Nombre total de pages vues

mardi 30 mars 2010

gifs animés: TRAVAILLEURS SOCIAUX et de Rues HUMANISTES ???




L'Équité n'est pas l'ÉGALITÉ mais l'égoïsme en structures. L'Équité crée hypocritement les hiérarchies en prétextant la justice sociale, alors que L'ÉGALITÉ ÉLIMINERAIT LA PAUVRET

Féministes: aidez ma mère financièrement pour qu'elle me garde

voir l'image en taille réelle

Violences DE l'Éducation à la compétition-élitiste et hiérarchiste
video

L'Équité n'est pas l'ÉGALITÉ mais l'égoïsme en structures. L'Équité crée hypocritement les hiérarchies en prétextant la justice sociale, alors que L'ÉGALITÉ ÉLIMINERAIT LA PAUVRETÉ.
TRAVAILLEURS SOCIAUX SUR LES IDÉOLOGIES ÉLITISTES DES ÉTATS
video

Assistants sociaux, éducateurs préscolaires, maîtres d'éducation spécialisée et maîtresses adjointes d'éducation permanente, psychoéducateurs, infirmières, psychologues, etc.



LE TENNIS inventé par Londres
video


VIDÉO DÉNONÇANT L'ÉCOLE-DE-LA-VIOLENCE

Compositions musicales de Viny Eden
É.

L'équité crée et justifie sa majorité hiérarchisée et pauvre: alors que L'ÉGALITÉ PERMET À TOUT LE MONDE DE PROFITER DE TOUT!


TRAVAILLEURS SOCIAUX SUR LES IDÉOLOGIES ÉLITISTES DES ÉTATS
video

Assistants sociaux, éducateurs préscolaires, maîtres d'éducation spécialisée et maîtresses adjointes d'éducation permanente, psychoéducateurs, infirmières, psychologues, etc.





Le Ministère de la Famille doit prioriser l’Égalité car l’équité n’est qu’un embranchement et non les Fondements de l’ÉGALITÉ




TANT QU’ON NE PRENDRA PAS LA PEINE DE FAIRE LA DISTINCTION ENTRE L’ÉGALITÉ ET une de ses racines ‘’l’Équité’’ : ON RESTERA MÊLÉS


Les groupes de réformes sociales touchent les dames patronnesses, les enseignantes et les travailleuses sociales.



REVENDICATIONS DE L’ORDRE DES TRAVAILLEURS SOCIAUX


POUR UN QUÉBEC SANS PAUVRETÉ


Il faut revendiquer plus que cela

- l'accès à des services publics universels de qualité;


- la hausse du salaire minimum de façon à permettre aux travailleurs et

aux travailleuses de sortir de la pauvreté;


- la hausse des protections publiques pour assurer des conditions de santé et de dignité à toute personne qui n'a pas un revenu suffisant.


ET VOICI LES ARGUMENTS :

Le peuple est l’État. Tous les occupants d’un État en sont CO-PROPRIÉTAIRES


L’inégalité coûte cher à tous

Ceux qui créent les inégalités : les Écoles et les États fondés sur l’Équité


C’EST AVEC ‘’ÉQUITÉ’’ QU’ON CRÉE LA MAJORITÉ PAUVRE dans les Pays riches


La lutte à la pauvreté s’impose comme un devoir majeur des États, chaque être humain mérite le respect inconditionnel de sa personne, du seul fait d’appartenir à l’espèce humaine.( La Déclaration universelle des droits humains (DUDH)


« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns

envers les autres dans un esprit de fraternité. »



Déclaration universelle des droits de

l’homme, 1948 : article premier.


L’article 11 du Pacte international sur les droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC) stipule que « les États parties au présent) Pacte reconnaissent le droit de toute personne à un niveau de vie suffisant pour elle-même et sa famille, y compris une nourriture, un vêtement et un logement suffisants, ainsi qu’à une amélioration constante de ses conditions d’existence.



(Québec) Projet de Loi no0 112 visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion (adopté le 13 déc. 2002)



Ça coûte deux fois plus cher aux citoyens de payer une hospitalisation et des soins médicaux que si les personnes

avaient un montant plus élevé pour se nourrir et pour vivre sainement»


L’esprit de la concurrence est pathologique : Tu ne peux pas passer ta vie à monter, descendre, monter, descendre,

et à être tout le temps sur le bord de te noyer.



Travailleurs sociaux ou antisociaux



FERMER LES YEUX ET NE RIEN FAIRE C’EST SE RENDRE COMPLICE



Réclamez UN TRANSPORT PUBLIC GRATUIT

Réclamez

Réclamez

Réclamez



CITOYENS À VENDRE….. IL NE SUFFIT PAS DE S’APPELER ‘’Travailleuse Sociale’’



Tolérer ne veut pas dire accepter


Les travailleurs sociaux doivent être des modèles de vertus et non de décadences

Pauvreté des pays modernes cachées : déprime, désespoir, alcoolisme, drogues…..de la décadence, de l’abandon, de la non-assistance, de a non-intervention



Nous n’avons pas à faire GOBER un système indigeste aux autres par nos fonctions sociales de travalleurs



Ils et elles se trouvent avec un BAC en Travail Social sans connaître ce monde



LES PUTES DU SYSTÈME



Depuis longtemps que des gens se prostituent pour survivre



1 CANADIEN SUR 2 VIT SEUL : ET…. VIVRE SEUL C’EST NI VIVRE NI MOURIR



13 MAISONS SONT SAISIES CHAQUE JOUR AU QUÉBEC



1 femme sur 2 vit sous le Seuil de pauvreté au coeur d’un pays riche à cause de l’équité qui hié.rarchise et crée la majoritépauvre avec éthique

9 hommes sur 10 qui se suicident

Les travailleurs sociaux-MÉDICMENTS-PLASTERS



La misère des Pays riches mais qui ne savent pas distribuer ÉGALEMENT la richesse



5 SUICIDES À CHAQUE JOUR AU QUÉBEC


ET SURTOUT NE RISQUEZ PAS VOTRE EMPLOI : ET CONTINUEZ DE DIRE ET DE VOUS RÉFUGIER….. LE MONDE EST AINSI ET IL FAUT FAIRE AVEC

You ou Sur quelle Planète vivez-vous?

ÉCONOMIE SOCIALIE

Le véritable travail social en est un d’idéologies….. et ignorer que toute mesure de régulation du

capital ne fera qu’intensifier l’évasion fiscale organisée et la délocalisation

Nous sommes responsables de changer l’Économie, les idéologies…. Ou de les subir toute notre vie

des entreprises ?

Passez de Travailleurs assistantiel-intégrationnistes (la fabrique de caméléons) ;a Travailleurs Humanistes-actifs

l’intervention sociale sur les idéologies étatiques

RÉSISTANCES ET RUSES

Et si le travail tombait enceinte?

la logique marchande Cette folle logique productiviste reposant sur l'industrie de guerre, et centrée sur la production de marchandises obéissant aux impératifs de la valorisation du capital, tend progressivement à réduire l'être hu-main et ses productrices à l'ordre de la marchandise.


La logique marchande dans le corps-temps-espace des individus qui les découpe en autant de parcelles « démontables », « analysables », «mesurables», « transformables » et « monnayables » en passant par les circuits du travail marchand, certes, mais aussi par toutes les formes de « consommation » parcellarisées des services médicaux, psychiatriques, sexuels, etc...

.... à danser ainsi sur le fil des contradictions, nous soyons piégées dans une étonnante schizophrénie 26 qui nous oblige à vivre doubles et dédoublées dans cet épuisant slalom d'un double travail, d'une double logique, souvent lasses et hésitantes dans l'entre-deux de nous-mêmes...


Mais plutôt que de vivre coupables dans le creux de cette schizophrénie obligée, nous pouvons en faire le nou-veau lieu d'une fascinante présence et d'une étonnante mobilité dé-jouant les vieilles logiques et imposant partout en nos termes, nos gourmandises et nos jouissances de vie...

Si le « travail » ménager n'était pas du « Travail » ?

Si le concept Travail, son complément Famille et le concept de Nature sur lequel ils s'échafaudent étaient des concepts masculins taisant la lutte politique et économique ayant historiquement opposé les hommes aux femmes pour le contrôle de la production-reproduction de l'espèce, sur laquelle s'est édifiée la société patriarcale et productiviste ?

Ce ne sont pas des utopies ni des idéologies mais des besoins vitaux et des Droits Collectifs et économiques

Et de responsabilités collectives. CARACTÉRISTIQUES TRANSVERSALES

L’« autonomie du sujet » comme principe de légitimité. Aucun citoyen n’a à être pris enn charge pâr l’État puisque LE CITOYEN EST LéTAT et que l’État n’existe que pour l’Autonmie individuelle et collectiviste

Comme il est de plus en plus difficile de contracter un emploi stable, un revenu garanti comme AVENIR

L’OBJECTIF POUR CHAQUE ÊTRE HUMAINS EST SON AUTONOMIE

Favoriser l’autonomie…. Ne plus dépendre des États-bandits…..diminuer le taux de dépendance

assujettis sociaux,

INTÉGRER = CONFORMER = ADAPTER…… Et nous n’avons jamais à adapter qui que ce soit à ce qui est antifraternel

Hélas, les pratiques des travailleurs sociaux et

celles des assujettis sociaux, changements au travers desquels se

développe une nouvelle fabrique du sujet, qui masque le contrôle social

À quelles ressources sociales et à quelles normes culturelles fait-il

appel pour établir son identité personnelle et sociale ? une nouvelle

fabrique du sujet.

La nouvelle fabrique du SUJET. L’État est cette Fabrique de déviants

enjeu idéologique

qu’à partir de son appropriation par le champ politique.

La paupérisation et l’insécurité sociale étaient surtout

combattues par des allocations de chômage et de C.P.A.S mais cela ne garantissait pas les revenus

on aime vivre dans sa merde élitisme

TRAVAILLEURS SOCIAUX ou RÉORGANISATEURS SOCIAUX… La construction de l'intelligence dans l'interaction sociale

COMPRENDRE GLOBALEMENT POUR MIEUX AGIR LOCALEMENT


IMPOSSIBLE D’AIDER LES GENS SI VOUS NE CONSIDÉREZ PAS CELA


« Tous si faciles à manipuler pour un job et un peu d’argent ».



DU TRAVAILLEUR SOCIAL AUX TRAVAILLEURS SUR L’ÉTAT

L’État hiérarchiste se reproduit par l’École du mérite : il sait se protéger en formant des spécialistes qui conformeront les gens aux idéologies antifraternelles élitistes

TRAVAILLEURS (anti-) SOCIAUX: vous travaillez en aval alors que vous devriez travailler en amont, c’est-à-dire sur les causes des causes, donc en améliorant les Fondements de l’Économie, des États et les mentalités trop élitistes de nos Représentants.



Ne travaillez plus sur la Société victime et bonne

mais sur l’État déconnecté de l’humain et

obsédé par les médailles, le Pouvoir, le Profit…



FORMATEURS en ADAPTATION SCOLAIRE et en INTERVENTION SOCIALE (adultes responsables): vous négligez de vous en prendre à ces Idéologies anti-fraternelles : «Vie de combat, méritocratie» et des pensées «elle mérite d’être pauvre : elle ne fait pas assez d’efforts»… que tous disent ‘’normal’’!


MODULE D’ENSEIGNEMENT EN TRAVAIL SOCIAL --- > Il est criminel de couper la personne humaine de sa lignée et de sa destinée naturelle pour en faire l’instrument docile de l’État!


Il est trop facile de condamner l’anormal, lorsque celui-ci est le produit évident d’une organisation sociale et de mentalités qui empêchent le développement du normal.

La majorité des Intervenants ne se doutent même pas de ce que le système les contraint subtilement à accomplir ( et ils y mettent tout leur cœur) !


Prévenir c’est éviter que les maux n’apparaissent. Axez sur les besoins vitaux et des droits de tous à une vie décente, et l’élimination de la pauvreté comme priorité! La souffrance et le désespoir d’une personne nous parlent et remettent en question nos mentalités déplorables de ‘’conditionnés-conformés’’ .


HORREUR, des étudiantes en Travail Social parlent de ‘’Délinquance Juvénile’’ comme si c’était la faute d’enfants qui ne savent que nous reproduire; et elles maintiennent leurs accusations sur les enfants qu’elles semblent vraiment mépriser,.


Elles font des kiosques sur la pédophilie sociale au lieu d’en faire sur les Élites Pédophiles qui violent les droits des enfants à une vie sans luttes et sans hiérarchies (car les enfants veulent fraterniser entre eux et non se préparer à s’exploiter : allumez).


Travailleurs Sociaux….

N’accusez jamais aucune personne humaine : questionnez plutôt et toujours les contextes écono-socio et politiques qui aliènent et poussent à une vie de luttes permanentes les uns sur les autres.

Ce n’est pas les jeunes ni la société : mais les gouvernements et leurs idéologies élitistes qu’il nous faut rééduquer voire changer totalement!


Aucun Intervenant n’a à adapter le jeune à ce monde mais lui permettre de l’améliorer par ses efforts, son développement sain, ses critiques et ses propositions!


Travailleurs Sociaux ne dites plus «LA SOCIÉTÉ EST COMME ÇA ET IL FAUT FAIRE AVEC»: c’est lâche de votre part.


Ce cynisme à l’égard de la vie par une acceptation de la société telle qu’elle est , sans espoir de contribuer à sa transformation se traduit par une augmentation d’activités ludiques comme fuites dans plusieurs aspects de la vie courante. «C’est la game» de dire plusieurs !

Ils sont tous d’accords à cette société de la compétition.


Et les personnes désenchantées adoptent le discours dominant sans plus de conviction : ce qui crée l’illusion que les valeurs dominantes sont correctes et profondément enracinées.


Et ces suiveux et opportunistes taxent ceux qui critiquent leurs conformismes de ‘’négatifs’’ et d’’’idéalistes’’ ou de ‘’socialistes qu’ils confondent avec l’Humanisme.


La majorité confond ‘’avoir un idéal’’ avec ce que sont nos besoins vitaux et nos droits de tous à vivre sous des États Humanistes.

Département en Travail Social : ne protégez plus le Système, et osez le remettre en question.



On entend souvent vos étudiants dire: «La Société est comme ça et il faut faire avec».


Préparez-les plutôt à avoir confiance en eux, à croire qu’ils peuvent changer des choses et améliorer les idéologies déshumanisantes actuelles du conditionnement scolaire au ‘’Chacun pour soi’’ des ‘’winners’’ suiveux.



Étudiants, mais comment voulez-vous arrivez à vous prendre en mains et à vous démêler sur les problèmes politiques et économiques lorsque votre propre Journal étudiant vous censure, et est mis en place justement par des lobbys de la grande Entreprise infiltrés sur votre Conseil d’Administration au sein de votre Université.


Il y a là diversion et conflits d’intérêts qui empêchent le droit à l’information des étudiants.


Une Université devrait être un lieu de recherche audacieuse, de développements en coopérations et fraternels, d’échanges d’informations et non de mainmise sur l’Information, du savoir et surtout du ‘’Savoir Partager’’ et reconnaître le Droit Collectif de tous à une vie décente et à hériter d’une bonne gestion du Bien Commun qui se doit de rapporter des dividendes à tous.



Intervenez dans vos médias, votre journal étudiant

--- évidemment si votre journal étudiant n’est pas de droite et qu’il ne vous censure pas avec le prétexte qu’il manque de budget afin de ne pas diffuser vos informations et propos ‘’trop fraternels’’



Faut être un monstre pour ne pas se rebeller à tout ça!


Protégeons les jeunes de nous, de nos dépendances et de nos bassesses, de notre orgueil et nos obstinations, de défendre nos intérêts personnels.


--- Brisez ce taux de 65 % de pauvres pour faire rouler l’élitisme et les hiérarchies!


LA VIOLENCE EST INSTITUTIONNALISÉE ­­--->

*** Les Intervenants sont coupables d’intégrer pour casser et conformer au capitalisme-socialiste-communiste sauvage et ses structures sociales faites par et pour les dominants, au lieu de l’améliorer. Coupables de non-assistances aux jeunes violentés par le système ‘’ÉQUITY’’.


‘’L’INSUFFISANCE D’ARGENT’’ génère tant de maux : VOILÀ LA PLUS GRANDE CAUSE DES MAUX SOCIAUX. Responsables, revendiquez UNE RENTE CITOYENNE de 50 000 $ POUR CHACUN DE NOUS (au-dessus du Seuil de Pauvreté).


Sont des crimes : rendre pauvre, ne rien faire pour protéger vos citoyens contre une machine politique qui endette, hiérarchise et esclavagise.


Nul n'a à mendier: tous sommes HÉRITIERS du Territoire, de l'Économie et de la Société.


Le Gouvernement, ses Institutions et leurs Travailleurs Sociaux imposent les idéologies anti-fraternelles du mérite et de la compétition aux jeunes, ils modèlent leurs caractères de telles sortes qu’ils en font des impulsifs, des antisociaux, des intolérants aux frustrations qui imposeront aux autres leurs lois de leurs désirs !


Ainsi, ils perpétueront cette société violente!



INTERVENANTS INTERVENEZ


Les TRAVAILLEURS DE RUE doivent remonter aux causes (et ce sont des idéologies anti-fraternelles de l’esprit de la compétition et de la concurrence pour nous anarchiser) et elles ne se trouvent pas dans les rues : dans les rues, il n’y a que les victimes!


INTERVENANTS : votre population désespère et se bat pour des miettes au coeur de l'abondance.



VOIES DE FAIT ET VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE DE L’ÉTAT PAR L’ÉDUCATION SOCRATIQUE DU MÉRITE ET SES SPÉCIALISTES qui nous en matraquent. Éducateurs, ré-Éducateurs,



LES JEUNES NE NAISSENT PAS VIOLENTS mais ils peuvent le devenir.



Nés bons, mais corrompus par une société (jetés en survie par l’Économie) qui les méconnaît et les ignore : les jeunes de l’École-Élitiste deviennent frustrés, blessés, traumatisés, ou se soumettent sans d’autres choix …



Des jeunes deviennent violents parce qu’on les a violentés!


La violence du jeune témoigne de sa souffrance, de ses frustrations!


L’agressivité d’un jeune est souvent le fruit de la menace quotidienne scolaire de l’humiliation de l’échec, le forçage bestial à la confrontation et au rendement, et d’une anticipation devant l’échec qui s’en vient, de la honte et l’humiliation du rattrapage scolaire! Hélas on en fait des ‘’compétents’’ de la compétition.

L’agressivité et la violence sont les derniers moyens pour exprimer ses demandes, son amour, son besoin d’une vie fraternelle en société!


Ils souffrent d’un manque de valeurs sociales et humaines.


« Les ‘’détruits’’ et les ‘’déviés’’ cherchent aussi à détruire et à dévier les autres ». Une violence-vengeresse-de-notre-indifférence-d’eux !


Ils souffrent d’être séparés trop jeunes de leurs familles!


Les jeunes sont sensibles à la misère et à la pauvreté de leurs parents!


Que sais-tu des gens que tu dis ‘’mériter d’êtres pauvres parce qu’ils ne font pas assez d’efforts’’ ?


Que sais-tu des enfants dont tu accuses et méprises les comportements qui dénoncent les valeurs que tu défens parce qu’elles t’avantages ?

Que sais-tu des autres, de ces sociétés et de ce monde que toi aussi dis ‘’fou’’ ?


Que sais-tu des autres que tu dis ‘’utopies’’ ?


Les Travailleurs Sociaux semblent ignorer ceci…..


L’État violente les jeunes en ne venant pas suffisamment en aide aux familles qui en ont besoin financièrement d’abord!


Pour protéger le jeune : protégez ses parents.


Sous l’emprise d’une société vide de sens et face à des adultes qui jouent à ceux qui ont pas le choix (à l’autruche) et aux vers de terre : que font nos jeunes ? Ils se déconnectent peu à peu.


Ils se jettent dans les excès : ils fument et se droguent, vivent d’une façon suicidaire, ils boivent et vident verre sur verre : ils se défoncent. Ils se défendent par l’agressivité et des élans de violence-appel-à-plus-de-respect-de-leurs-besoins.


Autant drogue et violence sont expressives d’un mal de vivre lié à des causes précises économiques, familiales, scolaires, et surtout semblent instruire


Le procès de la mentalité bancaire sur les bancs d’Écoles.

Les jeunes condamnés lisent le regard désespéré de la société! Ils font écho de leurs parents négligés par les États de la Reine-du-Profit! Aucune souffrance ne demande la souffrance. Aucune violence ne demande la violence !


Toutes ces manifestations réclament de l’amour, de sortir de toutes misères et de pauvretés, et de l’insécurité de vie et d’avoir des Médias sans violences qui montrent le bon exemple.


Sortez les gens des dépôts de la mendicité, des Soupes Populaires: faites-leurs retrouver un peu de dignité que ces ‘’obsédés du Pouvoir et du Profit’’ leurs ont fait perdre. Protégez-nous!


TRAVAILLEURS SOCIAUX ET ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS : TRAVAILLEZ SUR L’ÉTAT ET L’ÉCONOMIE : c’est là la cause de tout. Ce n’est pas sur la Société qu’il vous faut travailler : mais sur l’État-du-Diviser-Pour-Régner, les Gouvernements…


Cessez de casser des gens pour les intégrer dans ce même système qui les ont marginalisés. N’attendons pas que des gens se retrouvent dans une Institution et qu’ils soient encore accusés et violentés pour ce qu’ils n’ont jamais commis.


Notre monde d’adulte est irresponsable : ce n’est pas les gens qu’il faut changer mais le Profit/Concurrence/Compétition à nos Fondements qui nous divise, nous fait tous mal paraître et nous force tous à mal agir.


CLSC, DPJ, CRSSS, PROTECTEUR DU CITOYEN

Protégez plutôt nos Droits Fondamentaux à une vie fraternelle en société. Nous n’avons jamais eu autant d’Organismes, d’Institutions sociales et militaires, d’Experts et de moyens technologiques pour régler nos problèmes, et pourtant.


VOUS LES CONNAISSEZ LES MAUX DE L’INSÉCURITÉ FINANCIÈRE : alors qu’est-ce que vous attendez pour revendiquer massivement (sensibilisez les Médias, intervenez à la télé) «UN BON REVENU DÉCENT DE BASE POUR TOUS».


Les vagues de SUICIDE, d’adolescents comme d’adultes, sont liées au contexte social. LE SUICIDE EST UN PROBLÈME DE SOCIÉTÉ : un mécontentement; un manque de but; un détachement de tout, même des siens; la recherche de quelque chose de mieux.


Les motifs du suicide découlent au fond d’UN CONTEXTE DE VIE INACCEPTABLE ET INADÉQUAT! Notre société a oublié l’élément constitutif fondamental de toute morale qu’est la Dignité humaine..


Conséquences des États Conquérants et de leurs États Trafiquants qui droguent l’Humanité. Avant qu’elle ne se suicide, la personne crie désespérément ‘’au secours’’ : mais qui l’a entendue? Pourquoi ne l’avons-nous pas entendue?


Le suicide est une maladie sociale, c’est un symptôme dont la cause remonte aux choix politiques malsains.


Le suicide est une conséquence d’un désordre, d’idéologies qui vont à l’encontre de la nature humaine. Tous cherchent une autonomie que la société ne permet pas d’avoir : et c’est le glissement vers le suicide! Le suicide n’est en aucune sorte un geste isolé.


C’est au moins un geste collectif LES PERSUADÉS DE LEUR INUTILITÉ SOCIALE.


La violence terrible de la frustration de ces ‘’suiveux’’ qui poussent les ‘’exclus’’ à s’isoler, à l’angoisse… au suicide. Jugés et exécutés par (la masse suiveuse) leurs environnements de vie bien avant qu’ils ne se suicident.


Le suicidé avait déjà été juge et tué par son entourage! Le suicidé a cru rendre service aux autres ainsi, car les contingences sociales l’ont persuadé qu’il est un fardeau familial et social.


C’est une forme psychologique de l’homicide plus fréquente qu’on ne croit.


Nous ( les cadres, les familles, les religions, … ) les poussons à croire qu’ils n’ont plus de place, qu’ils sont de trop, qu’ils nous sont coûteux, nous gênent et son un fardeau social. Et c’est pour cela qu’ils vont même refuser toute aide, car ils savent bien que cette aide est fausse et qu’elle est conditionnelle! En arrière de tout suicide il y a la cause qui continue : l’ÉconoMonarcie et ses États.


Cette cause, personne n’ose la remettre en question, tellement la machine est grosse! Rien de pire que la famille-conditionnée pour conformer à la société!

Tant que vous protégerez votre emploi avant les gens…


Merde, et ils font tous cela!


Dès qu’on a un salaire on se taie, on accepte tout, on ne dénonce plus de peur de perdre son emploi.


Tant qu’on a une paye à toutes les semaines on a l’impression que tout va bien et on urgence pas : cela les ont fait décrocher de l’humain et de l’Amour!


TRAVAILLEURS SOCIAUX et TRAVAILLEUSES DE RUE, ce n’est pas sur la société qu’il faut travailler mais sur nos supérieurs hiérarchiques et améliorer leurs mentalités méritocratistes.


ORGANISMES PLASTERS, ne cherchez plus la facilité payante de pallier aux conséquences et aux symptômes sociaux au lieu de vous en prendre aux causes réelles : car LE VOL est installé entre nous par la compétition et la concurrence (diviser pour régner).


Il N’y a que ceux que la compétition et la concurrence avantagent qui en parlent! Nous ‘avons pas à compétitionner nos femmes et nos enfants ni qui que ce soient mais à unir nos compétences dans des Projets de Société.


L’École et les Médias ne nous ont pas appris à nous unir mais à nous compétitionner. Compétitionner c’est encourager l’exploiteur, l’oppresseur, l’appauvrisseur, c’est se laisser anarchiser.


Ne vous en prenez pas aux affligés ni aux frustrés (agressifs) : mais à ce qui affligent et frustrent. «Il ne faut pas s’en prendre aux malades, mais à ceux qui rendent malades, ni aux pauvres mais à CE et CEUX qui rendent pauvres, et pas plus aux ignorants mais à ceux qui désinforment et déséduquent, pas aux drogués, mais aux contextes sociaux qui désespèrent les gens»!


Tous coupables. nous sacrifions nos enfants et nous nous prostituons à une Économie qui nous divise et nous anarchise par la Concurrence (La Concurrence ne favorise que les Monopoles et les Puissances financières --- de la Reine --- bien établis).

INTERVENANTES et Profs, accusez ‘’LA VIOLENCE DE L’ÉDUCATION du TOUS-CONTRE-TOUS’’.


L’État par l’Éducation capitaliste s’attaque à des enfants, à des personnes d’âges mineurs : c’est de la PÉDO-Éducation!


Comment pouvez-vous laisser faire cela? Il vous incombe de protégez les personnes d’âges mineurs de l’École Obligatoire qui les clive, les note et les dénote, les étiquette, et en fera des êtres agressifs/compétitifs/égoïstes et leurs décerneront des diplômes d’exploiteurs.


-- «UNE RÉGION COMME ÉCOLE» où «La plus grande Éducation est de grandir dans un monde convenable»..


DE L’ÉCOLE CAPITALISTE À L’ÉDUCATION AUX VALEURS FRATERNELLES!


Les idéologies militaires de la compétition ne doivent plus être aux Fondements scolaires : mais l’Égalité et le Partage.


Voilà votre noble tâche : proposez un Curriculum fondé sur le Savoir-Être. CRÉER et PRODUIRE supplantent la théorisation, l’évaluation et la note ! Qu’est-ce que l’École offre aux jeunes qui sont non-violents et non-compétitifs, plus pacifiques et plus doux?


Les jeunes ont été habitués par les adultes à se développer par contrainte et vengeance plutôt que par liberté et enthousiasme! Impossible de désarmer le Monde si on continue de lui enseigner le profit, la compétition.


La première Éducation : c’est d’abord la société à travers les médias, la télé (films non violents), les journaux et les publicités responsables. Protégez les personnes d’âges mineurs contre notre monde d’adulte (niaiseux, cupides et vantards)!


*** --- RÉVEILLEZ LES ORGANISMES ET UNISSEZ-LES DANS UN PROJET DE SOCIÉTÉ sous un thème rassembleur tel «LE MIEUX-ÊTRE DE TOUS»!.


Spécialistes, Formateurs -> Établir des jugements à partir des comportements c’est oublier injustement les idéologies antifraternelles imposées à tous qui les ont générés !


La santé sociale passe par la protection des parents. Protéger la famille de l’endettement et de la pauvreté; défendez les parents et surtout protégez les enfants en venant en aide à leurs parents : car les parents sont les héritages des enfants !



LES PARENTS FACILES-À-ACCUSER. L’État et ses vendus-spécialistes se déchargent sur les parents. Tous jettent le blâme sur les parents : c’est injuste et méchant !


La Famille est attaquée par la Presse. Prétendre que c’est la faute des parents ou qu’il y va de la responsabilité des jeunes: c’est avoir la vue courte ou des intérêts quelconques à protéger!


Les parents sont devenus la cause de tous les maux des jeunes. Les parents sont tous ‘d’anciens élèves qui ont sorti des filtres d’une Éducation élitiste.


Un enfant de 5 ans sait dire ‘’À l’attaque’’ que leur enseigne des émissions de télé comme ‘’Pokémon’’.. 85 % de l’éducation des enfants vient des Médias.


L’État violente les jeunes en ne venant pas suffisamment en aide aux familles qui en ont besoin financièrement d’abord! On violente les jeunes par une Éducation qui transformera la bonté naturelle du jeune en un prédateur égoïste et compétitif….


Votre enfant est-il victime de l’intimidation de l’École-des-Winners, de l’Évaluation, du chantage de la mauvaise note? Bien des jeunes ont des réactions violentes suite et conséquemment à des humiliations constantes (de l’école, d’amis, …), des injustices, des trahisons.


Comment les Intervenants peuvent défendre les jeunes et les aider, et aider leurs parents à une vie décente?

Comment mettre autre chose dans la tête des humains que la guerre, la vie de combat, les honneurs, la compétition, le mérite, la vanité et la cupidité?


Personne ne mérite plus que les autres d’avoir une meilleur vie, d’être en mesure que ses enfants ne manquent de rien.


« La valeur d’une personne ne se définit pas un mérite ni à l’effort »!


«Nous ne sommes pas meilleurs les uns que les autres : mais sommes ‘’meilleurs’’ parce que tous les autres le sont »! Si vous continuez de banaliser ces idéologies anti-fraternelles : alors ne vous plaignez plus de ce monde car vous en êtes complices.


DES PERSONNES D’ÂGES MINEURS de 5 à 16 ans SACRIFIÉES À L’ÉCONOMIE et au Dieu ‘’Entreprise’’ par l’École Obligatoire Élitiste: C’EST UN CRIME.


Et ce sont nos enfants qui écopent pour nos dépendances et nos idéologies antifraternelles.


On a pas à opérer UN PROCESSUS D’INSERTION SOCIALE à des États-diviseurs-appauvrisseurs qui engendrent des sociétés malades

Faut-il qualifier le dispositif global ainsi mis en place de « sociosécuritaire



Renforcer les structures de nos Gouvernements en déprivatisant


Les infirmières pratiqueront avec entrain


un humour macabre et/ou salace. Les assistants sociaux sont enclins à l’autodérision




La Justice Distributive doit dorénavant être fondée sur l’ÉGALITÉ et non plus sur l’équité


S O L U T I O N S


Les Intervenants occupent une place privilégiée pour améliorer les idéologies anti-sociales (hiérarchies, élitisme, vie de combat et compétition….) imposées à tous pour peu qu’ils osent s’y appliquer.


Je ne parle pas d’idéaux mais DE BESOINS VITAUX et des priorités qu’on doit avoir dans toutes nos actions. Vous être, hélas, LES SPÉCIALISTES-DÉFENSEURS DU SYSTÈME.


Cessez de défendre les valeurs élitistes qui créent et justifient sciemment que 2 personnes sur 3 subissent une vie sous le Seuil de Pauvreté au Québec.


60 000 $ par an à chacun si on sait Partager le ''Profit Collectif'' que sont les Impôts au lieu de les donner aux Milliardaires Entreprises


Tous les gens ont les mêmes besoins vitaux de bases…. besoins vitaux qui n’ont rien à voir avec le mérite ou le fait d’être compétent ou compétitif ou d’être mieux syndiqué ou plus agressif à se faire une place.


Et les Besoins Vitaux sont prioritaires et l’État doit assurer à tous plus que le Seuil de Pauvreté qui est de 15 000 $ pour les gens sans travail et de 22 000$ pour ceux qui travaillent (le Salaire Minimum doit être à 14 $ de l’heure).


COMMENT nous EN SORTIR tous ENSEMBLE et non désespérément chacun de son côté.


LES MENTALITÉS À AMÉLIORER DES TRAVAILLEURS SOCIAUX EN FAISANT RIEN ON CAUTIONNE.


Responsabilisez les Médias et proposez des télés sans violence afin qu’on entende plus des enfants de 3, 4 ou 5 ans dire «’’Paf’’ t’es mort» ou encore «À l’attaque» à cause d’émissions comme ‘’Pokémon’’ et ses ‘’pokés’’.


--- Boycottez vivement les films de guerre, les films du combat et de la hiérarchie comme les films médiévaux, les émissions de compétition et les bandes dessinées pour enfants où le combat prédomine.


---

DÉNONÇONS TOUT CE QUI N’EST PAS FRATERNEL! Les Valeurs Fraternelles doivent être les bases des enseignements scolaires, de la Politique, de l’Économie : bref de notre Société au complet.


DE BONS TRAVAILLEURS SOCIAUX ET INTERVENANTS sauront préparer les gens à s’organiser, d’accéder à ce qu’ils aspirent depuis toujours… ils amèneront les jeunes à déjà s’impliquer pour leur région; et dans le partage des richesses; à établir des structures permanentes telles des Tribunes et des AGORAS pour permettre aux populations de rêver, de se dire, de critiquer, de proposer et de s’impliquer ensemble»!


AMELIOREZ VOS MENTALITES ELITISTES POUR DE VALEURS PLUS FRATERNELLES


Tous les gens sont fondamentalement BONS.


Apprenez à la jeunesse (et aux citoyens) à affirmer sa confiance, à exercer son jugement plutôt qu’à se conformer, à douter plutôt qu’à prendre pour acquis, à articuler sa pensée, à exprimer sa douceur et son souci des autres.




LES ÉLITES DE ''DROITES'' SE FOUTENT DE NOUS....


Le bonheur, l’amour, une vie douce et sécure, et le développpement de la personnalité sont les buts suprêmes de la vie. AMI(E)S, préparez des documents que vous remettrez en hauts lieux (Maires, Députés, Assemblée Nationale, aux Évêques) et qui dénonceront nos États fondés sur le Profit et la Méritocratie (l’esprit militaire du DIVISER POUR RÉGNER de la compétition, des honneurs…). Les gens naturellement ont constamment ce besoin impérieux de la vie agréable et douce, du bonheur, de l’amour-propre: sinon ils les rechercheront dans les drogues, la boisson, la violence, la guerre…. ils se vengeront!


TRAVAILLEURS DE RUE : Donnez une voix aux gens de la rue!


Préparez les gens à s’impliquer pour leur région; dans le Partage des richesses; à établir des structures permanentes telles des Tribunes et des AGORAS pour permettre aux populations cette fameuse ‘’Écriture Collective’’!


ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS : lorsque des jeunes malheureux sont sous votre autorité et notoriété, profitez de leurs présences pour leurs permettre de se dire publiquement, faites-leurs formuler et écrire ce qu’ils aimeraient voir s’améliorer dans notre monde. Jouez votre rôle d’éducateurs avant tout….


À partir des idées et des suggestions des gens que vous rencontrez durant votre travail (qu’ils signent ou veulent rester anonymes) : élaborez divers documents (vidéos, journal ‘’Valeurs à prioriser’’, des livres tels ‘’Le souci de tous’’… un magazine-citoyen avec c d…) afin de leurs permettre sainement et intelligemment de se défouler et de participer à l’édification ce monde. Et remettez ces documents en hauts lieux comme à l’Assemblée nationale, à nos Députés et Maires… au lieu de travailler en imbéciles et dépenser des montagnes d’énergies pour des résultats ridicules.

La télé et les cinémas de guerre nous ont accoutumés à l’inacceptable, à finir par trouver normal la vengeance et la violence et la vue du sang.



TRAVAILLEURS SOCIAUX: revendiquez que tous les Jeux Nintendo violents soient enlevés des Marchés.


FAITES DES LOIS ET UNE ÉDUCATION FRATERNELLES: ET VOUS AUREZ DES GENS FRATERNELS.


Ô INTERVENANTS, c’est toute une société qu’il nous faut désintoxiquer de l’esprit militaire qui nous fait croire que la vie est un combat.


DéCompétitionner, déMéritocratiser, déPrivatier le Bien Commun, nous déConcurrencer, nous désAppauvrir, décrocher du conformisme, nous…… déprogrammer de tout ce qui est anti-fraternel. Revendiquez toujours le maximum pour tous les humains sans exception!


Travailleurs Sociaux : on a pas à ‘’intégrer’’ un jeune au capitalisme sauvage! Ne faites plus de nos enfants des ‘’adaptés’’. S’adapter à ce qui est déshumanisant rend fou, contradictoire, défaitiste, fait de nous des soldats qui protègent ce qui nous ignorent.


INTERVENANTS… Vous n’avez rien fait

--- Vous n’avez rien fait tant que le peuple souffre…

--- Vous n’avez rien fait tant que LA PAUVRETÉ et l’inégalité sont institutionnalisées.

--- Vous n’avez rien fait tant que des gens se suicident parce que déçus de ce monde qui ne les voit qu’à travers le profit et la consommation.

--- Vous n’avez rien fait tant que le PARTAGE ne sera pas le thème partout. -

-- Vous n’avez rien fait tant que vous n’aurez pas fait des Lois contre les appauvrisseurs et pour éliminer la pauvreté

--- Vous n’avez rien fait tant que l’Humain ne sera pas défini comme étant plus qu’un travailleur, plus que quelqu’un à exploiter et à rentabiliser, plus qu’un consommateur ou un client -

-- Vous n’avez rien fait tant que le Ministère de l’Éducation du Québec est encore fondé sur le mérite et l’effort pour justifier l’inégalité (et ses hiérarchies): au lieu d’être fondé sur les Valeurs Fraternelles.

--- Vous n’avez rien fait tant que vous contribuerez à casser pour (conformer) ‘’intégrer’’; que vous essayerez de changer les gens (de les adapter) au lieu de changer les valeurs imposées à tous de nos Gouvernementst dictés par une Économie-de-la-Concurrence antifraternelle au lieu d’une Économie Humaniste du Partage!


LIBERTÉ d’EXPRESSION DE CHACUN


Déclaration Universelle des Droits de l'Homme:


Article 19: "Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."



Nul n’a jamais eu la chance de vivre dans un monde en paix et sans luttes sociales, de vivre selon ses véritables besoins et aspirations! Ne faites plus des nos enfants des ‘’adaptés’’. S’adapter à ce qui est déshumanisant rend fou, contradictoire, défaitiste, fait de nous des soldats qui protègent ce qui nous ignorent.






























































































































































Au centre

































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Code de déontologie des travailleurs sociaux



R.R.Q., 1981, c. C-26, r. 180, a. 2.01.

2.02. Le travailleur social favorise et appuie toute mesure susceptible d'améliorer la qualité et l'accessibilité des services professionnels en service social.

R.R.Q., 1981, c. C-26, r. 180, a. 2.02.

2.03. Le travailleur social, reconnaissant comme un objectif important à sa profession l'information et l'éducation du public en matière de service social, pose les gestes qu'il juge appropriés en fonction de cet objectif.

R.R.Q., 1981, c. C-26, r. 180, a. 3.05.08.



§6. Secret professionnel

3.06.01.

Le travailleur social doit respecter le secret de tout renseignement de nature confidentielle obtenu dans l'exercice de sa profession.

Le travailleur social ne peut être relevé du secret professionnel qu'avec l'autorisation de son client ou lorsque la loi l'ordonne.

Le travailleur social garde secrets, si c'est la volonté expresse du client, les éléments du dossier ou les informations provenant de chacun des membres du couple ou de la famille.



3.06.11.


Le travailleur social ne fait pas usage de renseignements de nature confidentielle au préjudice de son client ou en vue d'obtenir directement ou indirectement un avantage pour lui-même ou pour autrui.


§6.1. Levée du secret professionnel en vue d'assurer la protection des personnes.

3.06.13. Lorsqu'il est relevé du secret professionnel, le travailleur social ne peut divulguer que les seuls renseignements qui apparaissent nécessaires pour faire valoir les intérêts de son client, notamment dans l'application d'un programme législatif auquel il est appelé à collaborer.


3.06.02. Le travailleur social ne doit pas dévoiler ou transmettre un rapport d'évaluation psychosociale à un tiers




Blog en développements

Revenez car ce blog est constamment mis a jour

http://concurrencepourdiviseretvolerlespays.blogspot.com/

http://vinyeden.blogspot.com/

http://paradispourtous.blogspot.com

http://rentepourtous.blogspot.com/

http://richesseetrentepourtous.blogspot.com/

http://violencedeselites.blogspot.com/

http://scandalesinternationaux.blogspot.com/

http://solutionmondiale.blogspot.com/

http://militaire-du-partage.blogspot.com/

http://fruitpourtous.blogspot.com/

http://gouvernementmondial.blogspot.com/


Voici mon e-mail

soleilpourtous@hotmail.com




Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social




Le Bureau du commissaire à l'équité (BCE) surveille les pratiques d'inscription de l'ordre


Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux


Ministère des Services sociaux et communautaires.


Comité sénatorial permanent des affaires Sociales


Conseil national du bien-être social (CNBES)



Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion (CEPE)


SERVICES SOCIAUX DÉLAISSENT L'ÉLITISME POUR L'HUMANISME


DPJ, PROTECTEUR DU CITOYEN, J.E., CPS, CLSC, ORGANISMES DE BIENFAISANCES DÉNONCENT L'ÉLITISME




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire